Archives de Catégorie: Psychologie adolescents

Faire face à la violence dans la séparation avec la thérapie

Par défaut

Séparation

En ce moment, je constate que j’ai de plus en plus de demandes de consultation suite à des séparations. Un des parents, en général, la mère prend rendez-vous pour son ou ses enfants qui ont du mal à vivre cette séparation violante.

Certaines séparations sont « équilibrées ». C’est-à-dire les deux conjoints désirent se séparer d’un commun accord. Et dans ce cas, cette séparation, bien que difficile à comprendre pour l’enfant est vécu comme une simple péripétie de la vie, car chacun aide l’autre à grandir dans cette séparation. Malgré tout, la séparation des parents n’est pas anodine pour l’enfant, qui peut y réagir de multiples façons. Avec de la colère, accompagné ou non de propos et/ou d’actes violants ;  de tristesse, de repli sur lui-même, de culpabilité …

Mais dans une séparation « déséquilibrée ». C’est à dire, quand un des deux parents refuse cette séparation et réagit avec violence contre celle-ci ; La situation des enfants est encore plus inconfortable, voire intenable ! Quand je parle de violence, celle-ci peut-être tourné vers le parent à l’origine de la séparation et/ou retourné vers le parent quitté, genre auto-destruction, ou quelquefois sur les enfants qui sont porteurs, à leurs corps défendants, des souvenirs communs et des espoirs déçus.

Je ne vais pas ici aborder toutes les raisons de cet état de fait, mais plutôt, vous expliquer mon rôle dans ce cas.

Je commence à aider le parent demandeur à prendre du recul sur la situation et l’aider à poser un cadre protecteur plus serein pour lui et son ou ses enfants. Pour cela :

  1. Je vais recevoir l’adulte, voire les adultes quand la chance veut que les deux parents soient d’accord sur le fait que tout va mal et veuillent agir conjointement;
  2. Puis je vais recevoir l’enfant, voire la fratrie. Pour permettre à l’enfant d’exprimer son mal-être sur la situation, par le dessin, l’expression corporelle et par tous les médias de communication que l’enfant maîtrise.
  3. Je vais ensuite recevoir parents et enfants ensemble.
  4. Et recommencer autant de fois que nécessaire.

Le but de ces consultations : RETROUVER ET/OU RECONSTRUIRE DES REPÈRES

La durée de l’accompagnement est minimum de 5 séances.

Alors, qu’attendez-vous pour reprendre votre souffle  ?
Il n’y a pas besoin de toucher le fond pour commencer à remonter.  🙂

Remarque : Le deuxième parent est, bien entendu, le bienvenu, mais il n’est pas indispensable que celui-ci vienne pour que le processus puisse avoir lieu. Une autorisation parentale est cependant nécessaire au regard de la justice.

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-moi au +33 (0)6 68 86 90 90

C’est la rentrée

Par défaut

Une nouvelle année scolaire commence peut-être même une nouvelle étape pour votre enfant changement de classe de camarades, de maîtresse, prof.

Pour certains c’est avec joie que sont accueillies ces nouvelles découvertes pour d´autres la routine et puis il y a ceux qui trépignent des pieds, ceux qui ont mal au ventre, ceux qui ne sont pas heureux d’aller user leur pantalon sur le banc de l’école, à quoi bon, pour quoi fait, c’est si bon d’être à la maison …

Comment aider nos chérubins à aimer l’école ?

Aller à la recherche de leur motivation clés de leur succès, l ‘entretenir.

Cela vous dit, alors entretien individuel pour les parents les meilleurs coachs pour leurs enfants, et pour les adolescents séances particulières en plus.

plus d’info me contacter.Heureux ensemble

Soutenez la motivation de vos enfants

Par défaut

Pour que la motivation soit efficace et durable, vérifiez la présence de 3 éléments indispensables en ayant une discussion avec notre enfant et surtout en étant à son écoute.

1. Le Sens  : Vérifiez que la tâche ou le projet corresponde aux valeurs de votre enfant et quelles sont bien connectées à ce projet. Si les valeurs qui motivent le projet sont imposées par vous-même ou par toute autre personne, l’enfant risque de se sentir sous la contrainte, quand bien même il y aurait une récompense à la réussite de la tâche.  La récompense ne sera qu’une motivation à court terme le détournant du sens véritable de l’action et donc contre-productif  à long terme.

L’idée est plutôt de faire prendre conscience de l’objectif derrière l’objectif  très motivant, pour  faire prendre conscience à l’enfant du résultat final ou du bénéfice qu’il va en tirer et donc de l’envie de l’obtenir. Par exemple, je n’ai pas envie d’apprendre ma leçon de solfège mais je veux réussir à jouer mon air préféré. C’est plus motivant d’étudier pour devenir  » pilote d’avion, médecin, paysagiste, cuisinier, coiffeuse, vendeuse en prêt à porter , infirmière… » que « pour avoir de bonnes notes ».

2. Les compétences et talents développés par votre enfant pour l’atteint d’un objectif : l’enfant a besoin de s’appuyer sur ses réussites sur ce qu’il  maîtrise pour se risquer à de nouveaux apprentissages, de nouvelles expériences. Valoriser ses réussites pour assoir sa confiance et identifier ses talents. 

3. L’autonomie

Laissons l’enfant trouver et mettre en place ses propres moyens tout en restant à sa disposition. Le piège est souvent de passer tout de suite à l’action sans avoir fait la vérification et pris conscience des deux premiers. Le risque est alors le manque d’implication de l’enfant dans l’élaboration du projet et donc une motivation peu existante ou qui diminue rapidement. Cette démarche implique une grande disponibilité et écoute ainsi qu’un certain lâcher-prise : être prêt à modifier le projet pour s’accorder à l’enfant ou même à l’abandonner dans certains cas.

Conclusion : Vous pouvez vérifier votre objectif grâce à un outil du coaching le SMARTE

S -> L’objectif  fait Sens pour l’enfant, cela  fait briller ses yeux d’envie (1)

M -> L’objectif est Mesurable. L’enfant doit avoir des indicateurs clairs de sa réussite.

A -> L’objectif est Adapté à l’enfant c’est-à-dire qui ne dépende que de lui

R -> L’objectif est Réalisable, un enfant  l’a déjà réalisé,

T -> Comme Temps. Une date de réalisation doit être posée, sinon l’objectif ne reste qu’ un rêve lointain.

E -> L’objectif doit être Ecologique, il doit respecter l’enfant et ceux qui vivent avec lui.

A tout bientôt.